This website stores cookies on the user's computer, which are used to collect information on the use of the site and to remember the user's behavior in the future. Cookies are used to improve the site and offer a more personalized service. For more information about cookies, see the cookie policy and privaci policy

 

 

 

Le filtre séparateur de saleté magnétique FDM est le solution optimale pour résoudre les problèmes de production dûs à la pollution de particules (principalement la rouille et le sable) qui se forment via la corrosion et les incrustations durant le fonctionnement normal d’une installation hydraulique.

Le filtre magnétique garantie une protection en continu du circuit, car il retient toutes les impuretés présentes dans l’installation et en empèche la circulation, en évitant ainsi l’usure et les dégats sur les composants plus fragiles de l’installation comme les pompes et les échangeurs de chaleur. FDM élimine les particules magnétiques et non magnétiques qui peuvent causer des dommages au circuit fermé surtout durant la première période de fonctionnement : par la suite, le passage continudu fluide à travers le filtre durant le fonctionnement normal conduit petit à petit à l’élimination complète des toutes les particules.

Avec ses dimensions compactes, FDM offre une grande flexibilité d’installation et garantie une longue vie et une efficacité maximum de l’installation : il élimine les impuretés et combat la corrosion.

La cartouche en acier inox, même en effectuant une action de filtration efficace, a été conçue pour ne pas créer de résistence eccessive au passage du fluide avec des pertes de charges minimes.

 

FUNCTIONING

Dans le filtre FDM, le fluide qui traverse l’élément de filtration à cartouche est en contact avec l’aimant; la saleté ferreuses est retenue grâce au double effet de filtration mécanique (exercé dans la cartouche) et le champ magnétique (exercé par l’aimant).

L’effet est ensuite amplifié par la variation de section : le corps du filtre a un diamètre plus grand que les tubes, donc le fluide ralentie à l’intérieur du filtre et les particules en suspens peuvent être capturées et retenues avec une plus grande efficacité. De cette façon, tous les polluants magnétiques (résidus ferreux) et non magnétiques (algues, boue, sable...) présents dans l’installation sont retenus dans le corps du filtre.